picto facebook Institut Humanisme Total picto youtube affranchi IHT picto twitter Institut Humanisme Total picto instagram Institut Humanisme Total picto discord Institut Humanisme Total picto flux rss affranchi
Accueil  ⟩   Actualités  ⟩   Société
Football

Coupe du monde au Qatar : exemplaire en tout point

L'organisation de la coupe du monde de football au Qatar est un modèle de transparence et d'humanité. Elle est injustement critiquée alors qu'elle devrait être applaudie par tous.

Partager
Match de la coupe du monde de la FIFA 2022 entre la Corée du Sud et l'Uruguay le 24 novembre 2022
Match de la coupe du monde de la FIFA 2022 entre la Corée du Sud et l'Uruguay le 24 novembre 2022 (Republic of Korea / Wikipedia)
×
Par Aurore B.
Lecture 4 min

La coupe du monde de football est organisée cette année au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. On note que la période est inhabituelle, car les températures extrêmes que connaît le Qatar ne permettaient pas d’organiser la compétition en Juin. Même à cette période de l’année, il fait encore une trentaine de degrés, mais pas d’inquiétude ! Les joueurs ne souffriront pas de la chaleur grâce aux huit stades entièrement climatisés construits spécialement pour l’événement. Ce n’est là qu’un exemple de l’organisation optimale et irréprochable de cette coupe du monde que nous souhaitons rapporter ici.

Une attribution en toute transparence

Depuis que la coupe du monde lui a été attribuée en 2010, le Qatar subit une campagne de dénigrement totalement injustifiée de la part des médias occidentaux. L’État pétrolier a su jouer de sa position géographique et de sa puissance financière pour que l’organisation de cet événement lui soit confiée. Pour l’émirat, l’organisation de cette coupe du monde s’inscrit dans une stratégie diplomatique qui mise sur le sport comme moyen d’influence, au même titre que le rachat du Paris Saint Germain en 2011. Déjà, à l’époque, les soupçons de corruption dans le cadre de cette attribution fusent dans la presse. The Sun a par exemple fait sa couverture en affichant « Truqué ». Le documentaire FIFA, le système Blatter explique que plusieurs responsables de fédérations de football, Jack Warner (président de la fédération de football d’Amérique du nord) et Mohammed Bin Hammam (Qatarien président de la confédération asiatique du football), ont été entendus par la justice américaine en 2011. Le premier a été accusé d’avoir organisé une réunion avec les autres membres de la CONCACAF (confédération de football d’Amérique du nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes) pour leur demander de voter pour le Qatar en échange de 40 000 dollars chacun.

Par la suite, l’acharnement contre le Qatar a commencé. Le FBI a mené une enquête sur les affaires de corruption au sein de la FIFA, et la FIFA elle-même a ouvert une enquête interne. En 2013, l’hebdomadaire France Football a évoqué une réunion secrète à l’Elysée organisée le 23 novembre 2010 entre Nicolas Sarkozy, le président de l’UEFA, le prince du Qatar et d’autres dignitaires du pays, avec pour objectif de favoriser l’attribution de la coupe du monde au Qatar. Le Monde rapportait en 2018 les propos de Sepp Blatter, président de la FIFA, qui reconnaissait que : « Il y a eu des influences politiques directes [...] Des chefs de gouvernement européens ont conseillé à leurs membres qui pouvaient voter de se prononcer pour le Qatar, parce qu'ils étaient liés à ce pays par des intérêts économiques importants. » Des enquêtes sont toujours en cours, notamment en France. Heureusement, l’émirat n’hésite pas à placer sous surveillance ceux qui osent mettre en doute sa légitimité et ses bonnes pratiques, à l’instar de la sénatrice UDI Nathalie Goulet qui avait dénoncé divers agissements à l’initiative ou au profit du Qatar : la convention fiscale passée entre la France et le Qatar, qui exonère l’émirat de taxes sur les plus-values, l’application Euro-Fatwa, qui « permet aux musulmans européens de remplir leurs obligations de citoyens musulmans tout en prenant soin de spécificités juridiques, coutumières et culturelles des sociétés européennes », ou encore des flux financiers suspects passant par des antennes d’entreprises qataries en France. On voit donc qu’il n’y a aucune raison de soupçonner le Qatar d’avoir manœuvré de façon illicite pour obtenir l’attribution de cette coupe du monde.

L’acharnement injuste et cruel envers le Qatar

Le Qatar est depuis longtemps accusé – injustement bien entendu– de pratiques pour le moins discutables en ce qui concerne l’organisation de la coupe du monde. Les conditions de travail des ouvriers chargés, entre autres, de la construction des huit stades dans lesquels se tiennent les matchs, ont été maintes fois dénoncées depuis 2013, date à laquelle un document de l’ambassade du Népal faisait état de la mort de 44 ouvriers népalais sur les chantiers qataris. La main-d'œuvre est étrangère à 90% et le Qatar a eu la bonté de créer plus de 15 millions d’emplois pour ces immigrés venus majoritairement du sous-continent indien et d’Asie du sud. Les mauvaises langues ont évidemment pointé du doigt les taudis dans lesquels les ouvriers immigrés sont entassés, le travail en extérieur par 50°C, six jours par semaine et onze heures par jour, le salaire qui tarde à être versé, parfois pendant plusieurs mois, etc., mais ce sont des inconvénients mineurs pour ces travailleurs qui devraient être reconnaissants à l’égard de l’émirat qui leur permet de vivre. Les autorités qataries, dont la bonne foi ne fait bien sûr aucun doute, font un bilan de seulement 37 morts sur les chantiers, bien loin des estimations délirantes des médias occidentaux qui estiment le nombre de morts à environ 6 500. Par ailleurs, la ministre des sports française, Amélie Oudéa-Castéra, a souligné que l’émirat était prêt à mobiliser un fond d’indemnisation pour les travailleurs migrants, preuve s’il en est de la bonne volonté du Qatar et du souci que ce pays témoigne à l’égard de sa main-d’œuvre.

D’autres contempteurs de l’émirat dénoncent un bilan écologique désastreux. En réalité, le Qatar a simplement réalisé les adaptations nécessaires au bon déroulement de l'événement, d’où la climatisation dans les stades. Comme les capacités d’accueil du pays sont légèrement inférieures au nombre de supporters, il est nécessaire de mettre en place quelques vols quotidiens vers les pays voisins pour loger tout le monde, environ 160, trois fois rien. Finalement, l'empreinte carbone de l'événement est estimée à seulement 3,6 millions de tonnes de dioxyde de carbone, ce qui est à peine deux fois supérieur aux deux précédentes coupes du monde : pas de quoi en faire une montagne, donc. Enfin, certains extrémistes wokes ont voulu dénigrer le Qatar en parlant de la criminalisation de l’homosexualité dans le pays. Fort heureusement, la FIFA a interdit tous les signes de protestation et les messages politiques de la part des joueurs, afin d’éviter que la coupe du monde ne soit perturbée par toutes ces considérations accessoires. En revanche, personne n’a salué les initiatives du Qatar en faveur de la bonne santé des supporters, l’émirat ayant interdit la vente et la consommation d’alcool à la dernière minute. Comme quoi, la charia a du bon ! Si vous appréciez cette région du monde et que la coupe du monde de la FIFA ne vous suffit pas, réjouissez vous : les jeux asiatiques d’hiver de 2029 seront organisés en Arabie Saoudite !

Partager
À la Une
Journal de la Confédération générale du travail Syndicaliste révolutionnaire de 1926 à 1939 En-tête du numéro 105 du 17 mai 1935

Énergie gratuite : réconcilier les usagers et les travailleurs

Drapeau du Brésil en lambeaux

Brésil : un putsch manqué et de profondes divisions

Qui sommes-nous ?
L'Affranchi IHT est le média de
l'Institut Humanisme Total
En savoir plus
Soutiens-nous
Finance ton média
affranchi de l'idéologie dominante
Faire un don
picto facebook Institut Humanisme Total picto youtube affranchi IHT picto twitter Institut Humanisme Total picto instagram Institut Humanisme Total picto discord Institut Humanisme Total
cours et formations Institut Humanisme Total formations politiques et cours de philosophie marxiste loic chaigneau
Forme-toi
Pour transformer ta compréhension
de l'information
Institut
Rejoins-nous
Adhère à l'Institut Humanisme Total
à partir de 10€ par an
Adhérer
Société
Léopold Sédar Senghor

L'inauguration du Grand Nègre

Le chateau de Foix en Ariège

Meurtre en Ariège, comme un soudain « sentiment d’insécurité »

Plus d'articles
LES PLUS LUS
bibliographie conseils de lecture Institut Humanisme Total bibliothèque Voir la bibliothèque livres librairie Institut Humanisme Total bibliothèque Acheter les livres Marx FM Podcast marxiste marx communisme Institut Humanisme Total Écouter Marx FM
picto formation diplome picto vidéos picto i picto theorie picto actualites