picto facebook Institut Humanisme Total picto youtube affranchi IHT picto twitter Institut Humanisme Total picto instagram Institut Humanisme Total picto discord Institut Humanisme Total picto flux rss affranchi
Accueil  ⟩   Actualités  ⟩   Économie
Immigration

Dossier : La France et l'immigration

Loin de l'universalisme abstrait et larmoyant de la gauche et de la Reconquista fantasmée par les identitaires, nous tentons ici de poser le problème politique que pose l'immigration en France, dans une nation fracturée.

Partager
Camp de migrants porte de La Chapelle à Paris en juin 2017
Camp de migrants porte de La Chapelle à Paris en juin 2017 (Rc1959 / Wikipedia)
×
Par François Goupil
Lecture 2 min

SOMMAIRE DU DOSSIER :


François Ruffin, peu après les résultats des élections présidentielles de 2022, signait dans les colonnes du journal Libération une tribune dans laquelle se dressait le constat suivant : la gauche radicale, malgré une belle campagne de M. Mélenchon, a incontestablement échoué à convaincre une grande partie des classes populaires et des Français issus des zones périphériques, encore largement attirés par le vote en faveur de Mme Le Pen et du Rassemblement National. Le fameux « bloc populaire » que ne cesse de revendiquer la NUPES depuis les élections législatives peine à faire valoir cet épithète, ainsi que le montre une sociologie électorale bien comprise et appliquée. C’est que cette gauche, malgré les défaites successives et le désamour croissant qui lui est manifesté, peine à saisir les contradictions profondes qui se déploient au sein du peuple français et sous-tendent les sensibilités politiques des classes populaires. En tête de celles-ci, la question migratoire apparaît sans surprise au premier chef.

Que penser, en effet, d’une gauche qui n’a su trouver le moindre mot pour qualifier le meurtre atroce d’une jeune fille, au moins d’octobre dernier, par une Algérienne visée par une OQTF (1) ? Qui, quelques semaines plus tard, nous gratifie de ses plus belles larmes salées pour « l’outrage » proféré par le député RN Grégoire de Fournas ? Qui gobe sans hésitation, il y a quelques mois encore, les bobards du Ministère de l’Intérieur, prétendant que les incidents du Stade de France étaient dûs à des hooligans anglais biberonnés à la bière ? De moins en moins de Français restent dupes de ces basses manœuvres politiciennes, qui servent avant tout à masquer la question migratoire, érigée au rang de grand tabou inviolable et sacré, et à maintenir un certain électorat bien au chaud dans un nid douillet d’insouciance et de déni.

De l’autre côté du ring se dresse une extrême-droite identitaire, incarnée par Zemmour et autre starlettes youtubesques, qui aiment à leurs heures perdues se peindre le visage aux motifs d’Odin, ou encore, s’il leur en prend la fantaisie, pleurer en regrettant le bon vieux temps ou Godefroy de Bouillon ferraillait en Terre Sainte contre les Sarrasins, ceux-là même qui habitent désormais, bien évidemment, dans nos « quartiers sensibles » modernes. Les Français sont assez peu friands de ces belles histoires ; difficile d’avaler la pilule selon laquelle il faudrait souhaiter, en échange d’une soumission toujours renforcée à la grande bourgeoisie et à l’eurocratie, le droit de dire ou de faire du mal à « l’immigré », figure abstraite faisant toujours fi des déterminations de classe particulières et/ou d’une part réelle du prolétariat français issu de cette immigration qui en subit de plein fouet les effets résiduels, sans pouvoir s’attaquer de manière sérieuse au phénomène de fond.

En vous proposant le présent dossier, nous choisissons de ne pas suivre cette impasse : aux antipodes, d’une part, d’une gauche paternaliste, infantilisante, qui nous fatigue de ses vieux inconscients colonialistes et d’autre part d’une extrême-droite identitaire qui réduit la nation à un invariant biologique inaltérable, nous voulons ici vous présenter quelques pistes pour mener une réflexion sur le sujet de l’immigration, en tant que communistes, patriotes, républicains, conscients de s’inscrire dans la continuité de l’histoire millénaire de la France.

Le premier article se propose d’analyser la dernière loi sur l’immigration, récemment discutée lors des séances de l’Assemblée nationale. La réflexion se porte ensuite sur la question de l’identité, de l’intégration d’une population conséquente issue en majorité de pays dont la culture reste étrangère à notre culture nationale. Cela sera l’occasion de réfléchir à ce que signifie l’identité d’un peuple, comment celle-ci peut évoluer, et sous quelles conditions et modalités peut se faire l’accueil d’une population extérieure. Il sera enfin question de la manière dont le phénomène migratoire est utilisé comme arme idéologique, économique et politique au service de la bourgeoisie, contre le peuple français, issu ou non de l’immigration.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Article suivant : Loi immigration : créer une « armée de réserve » pour le patronat


(1) Obligation de Quitter le Territoire Français
Partager
À la Une
Journal de la Confédération générale du travail Syndicaliste révolutionnaire de 1926 à 1939 En-tête du numéro 105 du 17 mai 1935

Énergie gratuite : réconcilier les usagers et les travailleurs

Drapeau du Brésil en lambeaux

Brésil : un putsch manqué et de profondes divisions

Qui sommes-nous ?
L'Affranchi IHT est le média de
l'Institut Humanisme Total
En savoir plus
Soutiens-nous
Finance ton média
affranchi de l'idéologie dominante
Faire un don
picto facebook Institut Humanisme Total picto youtube affranchi IHT picto twitter Institut Humanisme Total picto instagram Institut Humanisme Total picto discord Institut Humanisme Total
cours et formations Institut Humanisme Total formations politiques et cours de philosophie marxiste loic chaigneau
Forme-toi
Pour transformer ta compréhension
de l'information
Institut
Rejoins-nous
Adhère à l'Institut Humanisme Total
à partir de 10€ par an
Adhérer
Économie
Vue de Paris depuis l'espace la nuit

Menaces de coupures d’électricité : bienvenue dans le tiers-monde

Gros plan d'une horloge

Monétisation des RTT et défiscalisation des heures sup : travailler plus pour gagner moins

Plus d'articles
LES PLUS LUS
bibliographie conseils de lecture Institut Humanisme Total bibliothèque Voir la bibliothèque livres librairie Institut Humanisme Total bibliothèque Acheter les livres Marx FM Podcast marxiste marx communisme Institut Humanisme Total Écouter Marx FM
picto formation diplome picto vidéos picto i picto theorie picto actualites